La crise sanitaire mène les entreprises à adopter le plan de continuité d’activité. Je vous propose d’en savoir plus sur cette disposition nécessaire et salvatrice pour l’économie nationale.

A propos du plan de continuité d’activité

En fait, le plan de continuité d’activité est établi lors de la survenue d’une crise au niveau national ou internationale, à l’instar de la pandémie de Covid-19. Le but consiste au maintien d’activité jusqu’à la reprise ou le retour à la normale.

Cela revient à opérer en mode dégradé au niveau des prestations de service, des tâches essentielles.

L’objectif du PAC

Il permet l’anticipation des risques importants, de déterminer l’essentiel pour les activités opérationnelles. Le PAC sert à évaluer les durées d’interruption d’activité supportable pour la structure.

Par ailleurs, l’entreprise peut estimer les ressources et démarches utiles pour la considération de la perte de ressources critiques. Ainsi, chaque membre de la direction générale et de management détient un rôle spécifique.

Le pilotage des actions à effectuer

Face à cette période particulière, le duo formé par la direction générale et l’équipe de la DRH met en œuvre le pilotage des actions à exécuter.

Une crise mobilise la gestion de l’incertitude afin de faire face aux aléas. En parallèle, la mise en place de process permet la détection et la qualification des incidents.

De plus, il est préférable d’animer une cellule de crise tout en mettant en action les étapes multiples du PCA. Il faut suivre l’évolution de la situation.

En outre, le duo DRH/DG doit garantir l’efficacité des mesures. Cela permet de donner l’alarme afin de mobiliser les équipes.

Le cas de la Covid-19

La fonction RH doit installer un plan de continuité RH. Cela revient à effectuer le traitement des paies et la gestion du flux administratif.

Ces opérations sont effectuées à distance de manière dématérialisée. Par ailleurs, l’adaptation aux évolutions réglementaire est une gageure.

Elles sont devenues extrêmement mouvantes et changeantes selon la situation.

La prévention des risques professionnels

Dans le respect du droit de travail, le plan d’action des DRH met en place les mesures obligatoires. Cela porte sur l’accueil, la formation concernant les règles d’hygiène et de sécurité.

La Covid-19 a provoqué la multiplication des décrets, des règlements propices à la réorganisation du travail. La souplesse intervient ainsi que la prise en compte des cas particuliers.

La mise à jour du document d’évaluation des risques professionnels est quasi-constante. Retrouvez d’autres aspects ici

Crédit Photo : .alarmtilt.com & digora.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.