À certaines périodes de l’année, la grippe saisonnière sévit et la proximité en entreprise est facteur de contamination entre les travailleurs. La crise sanitaire du coronavirus est venue s’ajouter à cette situation périodiquement observée, ce qui complique un peu plus la vie des travailleurs. Parmi les précautions nécessaires à prendre pour prévenir la propagation de ces virus en entreprise, la vaccination est la solution la plus indiquée. Voici l’essentiel à savoir sur la vaccination contre la grippe et le covid-19 en entreprise.

La vaccination en entreprise contre la grippe

Chaque année, la grippe touche des millions de personnes à travers le monde, ce qui entraîne des perturbations dans la vie des travailleurs. Cette maladie est causée par les virus Influenza A et Influenza B. Elle se manifeste par de nombreux symptômes. Il s’agit notamment d’une sensation de malaise général, d’une poussée de fièvre, de maux de tête, de frissons ainsi que des douleurs articulaires et musculaires. La perte d’appétit et les vertiges s’ajoutent à ces symptômes, ce qui est assez déstabilisant pour ceux qui sont touchés. De plus, le virus de la grippe est contagieux, ce qui expose les collaborateurs en milieu de travail. Les campagnes de vaccination constituent le moyen le plus efficace pour se protéger contre cette maladie.

Afin d’assurer la sécurité des travailleurs et de prévenir les cas de contamination, la Vaccination en entreprise est le moyen le plus efficace. Généralement, les campagnes de vaccination contre la grippe se déroulent en automne. C’est également l’occasion pour sensibiliser les employés des gestes à observer pour éviter la propagation du virus.

Cette vaccination permet à l’employeur de ne pas se retrouver dans une situation où ses travailleurs se verront contraindre de rester à la maison, voire hospitalisés. Le nombre d’arrêts de travail pouvant entraver les activités des entreprises en période épidémique est considérablement réduit avec la vaccination en entreprise.

La vaccination en entreprise contre le covid-19

La pandémie du coronavirus a complètement chamboulé les habitudes en milieux de travail. Cette maladie, qui est beaucoup plus dangereuse que la grippe saisonnière a pourtant des symptômes qui sont très semblables.

Avant le développement des vaccins contre le covid-19, seuls les gestes barrières pouvaient permettre de se protéger. La mise au point des vaccins a permis le lancement des campagnes de vaccination qui se sont progressivement généralisées.

Afin d’accélérer le processus de vaccination contre la covid pour vite atteindre l’immunité collective souhaitée par les autorités, il a été décidé de rendre possible cette vaccination en entreprise. Ainsi, les médecins de travail peuvent administrer les vaccins contre le coronavirus dans les entreprises, comme il en est avec la grippe saisonnière.

Comment se déroule une campagne de vaccination en entreprise ?

Pour la vaccination en entreprise, tout commence par la diffusion d’information permettant aux salariés de se renseigner et d’être sensibilisés. Un protocole sanitaire est mis en place et le salarié souhaitant se faire vacciner donne son consentement. Ainsi, que ce soit pour la grippe ou le covid, seuls les salariés volontaires pour la vaccination pourront se faire vacciner. Même si la vaccination est fortement recommandée, les employeurs ne peuvent pas normalement obliger les salariés à se faire vacciner en entreprise.

La vaccination se fait dans une salle dédiée avec le matériel adéquat, après qu’une consultation médicale permettant d’évaluer les risques allergiques et les contre-indications liés au vaccin ait été faite. Sous couvert du secret professionnel, le médecin de travail ne peut pas informer les employeurs sur l’identité des personnes vaccinées dans l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.