Mal conçue, la gestion des stocks en entreprises peut engendrer des conséquences dommageables. Je vous dévoile les détails à connaitre sur cette stratégie essentielle.

La traçabilité avec l’inventaire

Il s’agit de numériser l’inventaire. Cela revient à l’identification des fournitures stratégiques.

Il convient d’en avoir suffisamment en réserve. En effet, les ruptures de stock peuvent entrainer la perte de confiance des clients.

Il faut passer les commandes au moment judicieux afin d’initier un bon roulement. L’informatique assure un meilleur suivi de l’inventaire.

Les forces de l’informatisation.

Grâce à l’outil informatique, le logiciel adresse une alerte au responsable ou passe un ordre d’achat automatique quand le seuil de quantité minimum est atteint. Ce seuil fait l’objet d’un chiffre fixé au préalable.

Chaque année, un inventaire physique est effectué. Cette opération sert à contrôler les évaluations du programme.

En effet, les vols, les produits endommagés, les erreurs de livraison échappent parfois à la vigilance.

Le cas des ventes

La gestion des stocks permet de prévoir les besoins de livraison. Elle favorise l’anticipation des ventes grâce à l’étude des chiffres de l’an dernier à la même période.

Une progression des achats sur un produit lors des deux années précédentes doit entrainer une remise en question du seuil de quantité minimum. Avant tout ordre d’achat, il faut veiller à maintenir un stock suffisant pour suppléer les délais de livraison.

En effet, les délais de livraison peuvent être retardés par des imprévus tels que la grève des transports, les catastrophes naturelles, les pandémies mondiales, les embargos internationaux.

Les petites entreprises en question

Face à un espace de stockage réduit, la méthode du juste-à-temps est une alternative. Cela revient à s’approvisionner quand le client passe commande.

Ainsi, l’entreprise est limitée à peu d’articles afin de minimiser les frais fixes. Il faut travailler avec au moins deux prestataires réactifs.

Les différents apports de la gestion des stocks

La gestion des stocks permet de répondre efficacement aux demandes des clients. Elle sert à maîtriser les coûts en empêchant la rupture de stock, le sur-stockage.

Il faut ajouter la réduction des coûts logistiques. Les pertes financières sont évitées avec les produits périssables.

Par ailleurs, il est possible de négocier des tarifs plus avantageux avec les fournisseurs en misant sur l’achat de gros volumes. Pour rappel, le sous-stockage provoque une perte de clients, une perte de notoriété.

Le sur-stockage augmente les charges financières. Il s’agit à la fois des charges fixes et des charges variables sans oublier la dévalorisation des stocks.

Retrouvez d’autres thèmes ici.

Crédit Photo : dynamique-mag.com & mecalux.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.