Etape incontournable de l’entrepreneur, le business plan propose plusieurs options. Je vous invite à découvrir les grandes lignes.

L’utilisation du business plan

Il s’agit d’un document de présentation d’un projet de création ou de reprise d’entreprise. Il faut miser sur la construction, la structuration et la validation pour tout entrepreneur.

En effet, le contenu du business plan doit prouver la cohérence et le côté réalisable d’un projet d’entreprise.

Les objectifs d’un business plan

Les principaux objectifs portent sur deux points essentiels. Cet outil sert au pilotage du projet pour évoluer dans la démarche.

En outre, le business plan constitue un outil de communication nécessaire lors des échanges avec des partenaires clés. Ces futurs partenaires intègrent les investisseurs, les associés, les banquiers, entre autres.

La composition du business plan

Le business plan doit comporter la synthèse, l’étude économique et l’étude financière du projet. La synthèse ou executive summary résume le business plan.

Elle met en avant les points essentiels et les chiffres clés du projet sur quelques pages. Sa lecture permet de connaître la consistance du projet et le modèle économique inhérent.

Les informations portent sur le marché et la clientèle cible. Il faut aussi inclure l’offre, le positionnement.

Il ne faut pas omettre les atouts concurrentiels, l’équipe ainsi que les besoins. Il convient de citer les objectifs et la rentabilité.

Les autres aspects du projet

L’étude économique vise la présentation du montage global du projet afin de démontrer sa cohérence. Il faut retenir l’étude de marché, la stratégie marketing, la stratégie commerciale.

Il faut présenter l’équipe concernée et les paramètres essentiels. En ce qui constitue l’étude financière du projet, elle est illustrée par un business plan sur une période de 3 ans et porte sur le projet de création, le projet de reprise initié dans la première partie du document.

Les états financiers prévisionnels sont composés par un bilan, un compte de résultat, un plan de financement et un budget de trésorerie.

Quelques orientations à noter

L’étude de marché sert à collecter un nombre important d’informations sur le secteur d’activité cible. Cela revient à faire l’analyse de l’offre et de la demande.

L’étude en détail est illustrée par la réglementation, les besoins des clients et la concurrence. Quant à la clientèle, il faut la mettre par catégorie à travers les hommes, les femmes, les enfants, les entreprises.

Il faut définir les paramètres, la d’âge de la clientèle et la zone géographique. Découvrez d’autres infos ici.

Crédit Photo : salaries.info & republicsmetoolkit.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *