Je vous propose d’en savoir plus sur la domiciliation d’entreprise. Plusieurs options sont possibles.

L’obligation fondamentale d’une entreprise

Au moment de la création d’entreprise, il faut déclarer une adresse physique pour le siège social. C’est le cas pour toute entreprise sans conditions de taille, de statut juridique ni d’activité.

La déclaration est effectuée au CFE ou Centre de Formalités des Entreprises. Sans adresse de domiciliation, aucune immatriculation n’est délivrée.

Il faut toutefois distinguer la  domiciliation d’entreprise et l’adresse d’activité.

La différence entre domiciliation et adresse d’activité

La domiciliation représente l’adresse administrative, juridique et fiscale. C’est une adresse postale de réception du courrier administratif.

En effet, cette adresse figure sur la totalité des documents professionnels de l’entreprise, à l’instar des devis et des factures, ainsi que des contrats. L’adresse de domiciliation permet de recevoir les partenaires comme les fournisseurs sans oublier les clients.

En effet, une adresse de domiciliation peut être différente de l’adresse de l’activité.

L’aspect stratégique de la domiciliation

La domiciliation peut faire partie des choix stratégiques d’une entreprise. Le choix dépend de la nature de l’activité, des projets, du développement et des besoins de l’entrepreneur.

Il est possible d’opter pour une domiciliation à une adresse prestigieuse. Les activités à l’internationale demandent un quartier de renom à Paris.

Les clients et les partenaires commerciaux considèrent l’entreprise de façon positive. De plus, un quartier réputé contribue à fournir une image de marque valorisante pour une société.

Les autres conditions à considérer

Comme l’adresse de domiciliation équivaut à l’adresse juridique de l’entreprise, les frais de justice inhérents à la ville sont à prendre en compte. Il faut bien estimer ces frais car ils peuvent s’avérer élevés, à travers les honoraires d’avocats, les dépenses, les irrépétibles, etc.

Les divers types de domiciliation

Plusieurs formes sont permises. Il faut citer la domiciliation à l’adresse personnelle du dirigeant, sauf dans le cas d’une SAS ou d’une SARL.

Il est possible d’être domicilié dans les locaux d’une autre société. La domiciliation dans un local spécifique constitue une autre option.

La pépinière d’entreprise est une solution qui favorise les frais partagés pour les locaux et les équipements. Une société de domiciliation peut offrir ses services.

Cela peut comprendre la location de bureau, de locaux, la réexpédition de courriers, l’hébergement de ligne téléphonique professionnelle. Il faut aussi inclure la redirection des appels et la mise à disposition de salles de réunion pour les rendez-vous professionnels.

Découvrez d’autres aspects ici.

Crédit Photo : bilanmagazine.com & dynamique-entreprendre.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *