Je vous propose de connaître plus de détails concernant l’e-recrutement. Ce type de recrutement a pris un essor fulgurant au cours de la pandémie de Covid-19.

A propos du recrutement en ligne

Ce mode de recrutement repose sur la digitalisation et l’expansion de l’internet. Les entreprises font appel aux plateformes d’embauche en ligne.

Elles peuvent également opter pour la génération d’un portail de recrutement sur le site de l’enseigne.

Les atouts de l’e-recrutement

Les outils numériques autorisent un gain de temps appréciable. Il suffit de rédiger l’offre d’emploi et de la poster sur un site dédié.

L’entretien d’embauche se fait à distance avec des échanges possibles en mode vidéo. Or, les dépenses engagées sont moindres. Il n’est pas nécessaire d’imprimer les offres ou de contacter des agences de recrutement moyennant commission.

Par ailleurs, le traitement des données est numérisé. Cela concerne les profils  des candidatures. Ces données sont accessibles à tout moment et constituent une archive.

Les autres points forts de l’e-recrutement

Le recrutement en ligne est plus discret. Ainsi, il est possible de consulter en ligne les CVthèques.

Il suffit de trier les postulants qui correspondent à vos critères. En parallèle, les sites dédiés comprennent des plateformes généralistes.

Tous les secteurs d’activités sont représentés. De plus, la zone géographique est bien détaillée.

Pour leur part, les sites spécialisés sont centrés sur des secteurs distincts. Il s’agit du bâtiment de la décoration, des opérateurs offshores, des financiers, des plombiers, etc…

Les questionnaires sont accessibles en ligne pour l’évaluation du potentiel des candidatures ainsi que leur motivation et l’éventuelle pertinence de l’entretien. Quant aux médias sociaux, ils peuvent atteindre des communautés utiles pour les tests de recrutement.

De plus, aucun déplacement n’est nécessaire.

Les faiblesses du recrutement en ligne

Elles portent surtout sur le processus de l’entretien. La présence physique autorise le passage de tests spécifiques.

La rencontre du postulant avec son futur environnement est possible. Par ailleurs, elle dépend du secteur d’activité en lice.

Certaines missions demandent un entretien en présentiel pour enrichir le contact et les discussions. De plus, les profils à distance non présentes peuvent s’avérer trompeurs pour les RH.

L’objectif pour le RH revient à mettre en place différentes solutions pour embaucher le candidat convenable. Par contre,  il convient de bien utiliser les solutions digitales pour une sélection plus personnalisée des postulants.

L’e-recrutement doit être utilisé à bon escient afin de servir la politique de l’entreprise. Retrouvez d’autres sujets ici.

Crédit Photo : dhnet.be & fr.vecteezy.com

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *