Les séminaires en présentiel sont devenus à nouveau opérationnels. Je vous invite à connaitre les conditions à respecter après les visioconférences et la communication à distance.

Les enjeux à définir

Il faut spécifier le fond du séminaire. Les premières interrogations portent sur le but de la réunion.

Cela peut traiter de la motivation des collaborateurs, des récompenses suite aux résultats probants, de la formation des nouveaux recrutés. Il faut ajouter la célébration de l’anniversaire d’entreprise.

Les questions suivantes impliquent le genre du séminaire. Il peut s’agir d’un séminaire de direction, d’un séminaire de management.

Il faut citer l’intégration de futurs salariés, la motivation, la cohésion et le coaching. Face à la pandémie toujours présente, il convient de mettre en place des contraintes sanitaires tout en réfléchissant au format le plus adapté.

Le choix du lieu pour le séminaire

Cela revient à trouver un endroit correspondant aux objectifs, au budget, à la mobilité des collaborateurs. Un lieu en extérieur favorise davantage d’activités si le taux d’incidence tend à augmenter.

En intérieur, il convient de privilégier les salles aux capacités supérieures au nombre de salariés conviés. Ainsi, le respect des distanciations physiques et des gestes barrières est garanti.

Oubliez les vacances scolaires, les ponts et les moments de surchauffe dans l’entreprise. Il faut toujours contrôler les conditions d’annulation dans le cadre d’une dégradation de la situation sanitaire.

Quelques exemples de protocole sanitaire

Le jour prévu, plusieurs mesures doivent être mises en application. Il faut citer le port du masque en intérieur et en extérieur s’il faut effectuer un regroupement.

C’est également impératif si la distance de 2 mètres entre deux individus n’est pas possible. Il faut prévoir à chaque point d’entrée et de sortie un lavage des mains avec du gel hydro-alcoolique.

C’est également le cas avant et après toute manipulation d’objet. Les surfaces font l’objet d’un nettoyage fréquent et l’aération des salles est opérée pendant quelques minutes, à chaque heure.

Il est conseillé de mettre en place un sens de circulation avec entrée et sortie différentes. Les repas assis sont servis à table et les buffets sont oubliés.

Les embrassades et autres serrages de main ne sont pas autorisés.

Les conseils à suivre

A l’aide d’un rétroplanning, il faut repérer en avance le temps consacré aux divers ateliers, réunions, team building. Il faut prévoir des plages de temps libres et des moments pour se restaurer.

Si un hébergement est programmé, optez pour des chambres simples. Le rappel des gestes barrières tout au long de l’évènement est vivement recommandé.

Découvrez d’autres dispositions ici.  

Crédit Photo : hoolieday.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.